jeudi 22 mai 2008

Tag solaire

Le tag est une signature délictuelle. Il empiète sur la vision publique par des marques passagères ou indélébiles. Parfois il agrémente, parfois il défigure mais il laisse rarement indifférent. Le tag est donc un outil de communication qui effleure les sensibilités. Mais si le tag devenait volontairement momentané ou aléatoire ? Si le tag attestait un passage plutôt qu'une présence ? Simplicime imagine le tag solaire, qui s'efface avec les nuages. Un point lumineux paré d'une ombre, le tag solaire n'a pas de limite de support. Il devient invisible, estompé ou sur-brillant. Il interpelle sans déranger, apparaît et disparaît au gré des lumières. Les tags sont tracés sur les murs au lever du soleil et sont repris par les ombres, effacés par la nuit et les nuages. 

2 commentaires:

coline a dit…

c'est une trés bonne idée ; comment ça marche ? C'est un objet type loupe qui concentre la lumière du soleil et la retransmet à travers un pochoir ?

simplicime design a dit…

En réalité, c'est un miroir ou toute autre surface réfléchissante sur laquelle on applique le pochoir inversé du tag à projeter. Un rayon de soleil sur le miroir, et le tag solaire apparaît.