vendredi 11 juin 2010

Porte à porte


La porte sert à fermer ou ouvrir un passage. Elle peut être blindée, vitrée, de secours... C'est un objet redessiné à l'infini, la principale préoccupation des fabricants étant le style. Mais qu'en est-il de la fonction ? Nombre d'expressions françaises utilisent le mot porte, le plus souvent dans le sens de porter. Simplicime design s'inspire et s'amuse de ces mots et vous emporte au coeur de ses recherches.


Intégrer une fonction supplémentaire dans la porte pourrait convenir aux petits espaces. La "porte à faux" dans une chambre d'enfant, sert de table ou de comptoir.


Et pourquoi ne pas utiliser la porte coulissante comme une ardoise magique. A chaque ouverture de porte, l'ardoise s'efface et les dessins resteront à jamais à l'abri des regards indiscrets.

2 commentaires:

coline a dit…

Je me suis aussi toujours demandée pourquoi la porte n'avait pas plus été retravaillée dans la lignée des objets-multifonctions permettant de gagner de l'espace...

coline a dit…

J'y repense... Il faut en fait pouvoir fermer complètement la porte pour garder l'intimité, donc concevoir des éléments qui se "déplient" provisoirement. Comme la petite table par exemple. Dans mon petit appart, ce qui serait vraiment bien, c'est un dérivé du porte-serviette mais pour étendre le linge ponctuellement. Je n'ai jamais asser de place pour ça. Mais il faut pouvoir fermer completement la porte une fois le linge sec !